Syndicat hippique percheron de la nièvre


21.05.2014

Histoire et naissance du Trait Nivernais

La race nivernaise naît sous l'impulsion du maire de Nevers et surtout du président de la société d'agriculture de la Nièvre, le comte Charles de Bouillé, en 1872. Ils désirent obtenir un cheval de gros trait de couleur noire, et justifient ce choix par contraste avec les bovins charolais, qui portent une robe claire. La race est reconnue en 1880 et dès la fin du XIX° siècle, l'élevage de ce cheval remplace celui du bidet du Morvan.

En 1901, le syndicat des éleveurs nivernais commence à distribuer des primes aux meilleures juments et pouliches lors de son concours d'automne.
En 1904, le trait nivernais participe à son premier concours officiel en tant que race contre des chevaux percherons, boulonnais et bretons.
Les haras nationaux reconnaissent tardivement les qualités de la race, mais, 1910 et 1911, ils achètent pourtant trois étalons nivernais pour faire la monte.
En 1914, le nivernais est reconnu comme «une race constituée par une famille percheronne acclimatée dans la Nièvre, sélectionnée sur la robe noire et ayant acquis, sous l'influence de l'indigénat, certains caractères qui la différencient des véritables percherons».


Arrivée du Percheron dans la Nièvre

Le 12 avril 1995, fusion des syndicats de chevaux de trait de Cercy la Tour et de la Fermeté pour devenir le syndicat hippique percheron de la Nièvre le 03 avril 1996. En 1998, une bande de 72 juments percheronnes a été réalisé à Nevers-Magny cours, ce qui fut le record mondial !!

Aujourd'hui, le syndicat de la Nièvre a pour président M. Jean BREST, vice présidente Mme Anaïs PINTO, trésorier Michel TARDIVON, secrétaire Didier DARNAY et compte 25 adhérents.

Les membres du bureau du syndicat hippique de la nièvre réunis le 2 mai 2014

Parmi ces membres du syndicat, on compte deux gros élevages: Elevage NICOLLE PINTO et Earl FARM AGRI, ensuite une dizaine d'éleveurs qui possèdent entre 2 à 7 poulinières.

 

Elevage Nicolle Pinto

 

Le syndicat se diversifie également grâce à l'attelage, avec 5 utilisateurs possédant chacun leur propre calèche et le syndicat lui même propriétaire d'une très jolie calèche qui est mise à disposition pour diverses sorties.

  


Le carrousel monté et les courses hippiques sont également des disciplines qui ont un énorme succès.

 

De plus, la Nièvre possède un syndicat actif, avec la présence de 4 étalons:
• Baron de Saint Aubin (Elevage NICOLLE PINTO)
• Ingao (Earl FARM AGRI)
• Panchester de la hèze (M. COUSSON)
• Saphir d'atout (M. Bonnet)
 

 

Texte et photos transmis par Anaïs Pinto, Vice Présidente du syndicat