Cheval Passion


27.01.2017

  

" On ne présente plus Cheval Passion en Avignon, pour sa 32ème édition le premier salon du cheval de l’année a ouvert ses portes du mercredi 18 au dimanche 22 janvier 2017. Comme chaque année prés de 100 000 visiteurs étaient au rendez-vous pour rencontrer plus de 1200 chevaux et plus de 1000 éleveurs et exposants.

La climatique capricieuse en ce mois de janvier nous a bien gâté avec du vent violent sur les deux premiers jours (plus de 90 km/h en rafale), et une pluie froide le dimanche pour le dernier jour du salon. Pour autant tout cela ne nous a pas refroidis et empêchés d’évoluer dans le salon.

Comme l’année dernière nous avons reconduit la même équipe, Océane et Amandine pour les chevaux, Jean-Marie pour la logistique sur place et Michèle en « base arrière » pour s’occuper de tous les autres chevaux à la maison.

 

            

Océane Rousset avec Arsène de Bernières               

 

Une des particularités de Cheval Passion c’est de pouvoir évoluer au milieu des visiteurs qui peuvent ainsi apprécier de tout près les qualités de notre race percheronne tant sur le plan physique que sur le plan mental.

 

                 

Le cheval percheron, vecteur de lien social

 

Atlas de Cinglais et Arsène des Bernières les deux hongres de sept ans que nous avions en Avignon sont rompus à ce genre d’exercice et nous ont permis de pouvoir se déplacer avec sérénité dans tous les coins du salon tant à l’attelage qu’à la monte.

 

       

Cheval Passion ce sont aussi des Shows d’élevages présentés le vendredi et le samedi dans la grande carrière du Palais A, là même où se déroulent les Crinières d’Or. Ces shows sont un moment privilégié pour aller à la rencontre du public et lui faire découvrir les différentes races de chevaux dans une mise en scène musicale. Comme l’année dernière la complicité avec le commentateur nous a permis de bien mettre en valeur les caractéristiques du cheval de race percheronne et inciter les spectateurs à venir nous rencontrer aux boxes.

 

 

 

Au cours de ce salon la SHPF nous a donné les moyens de communiquer sur le Centre de Valorisation du Cheval Percheron. Cette communication a suscité beaucoup d’intérêt, la polyvalence du cheval percheron et les différents formats sélectionnés à l’entrée de la formation nous ont permis de toucher des publics divers, du grand public pour le loisir aux professionnels de la traction animale.

 

Nos remerciements vont à la SHPF pour leur confiance et à la SFET sans qui nous n’aurions pas pu participer à cet évènement."

 

Textes et photos : Jean-Marie Rousset avec l'étroite collaboration de Océane, Amandine et Michèle