La SHPF communique


19.11.2012

1- COMMUNICATION
Afin d’améliorer la communication en interne, le CA de la SHPF a créé une commission communication qui travaillera dans l’objectif de donner de l’information en toute clarté et transparence. Dans un premier temps, par le biais de communiqués annonçant des informations importantes relatives au fonctionnement et à la vie de l’association. La commission communication créée est constituée de 4 membres : Davy Gesbert, Jean-Jacques Léon, Jean-Marie Baradeau et Catherine Manceau. Cette commission pourra par la suite s’élargir à d’autres membres désirant s’y investir.

2- UTILISATION
Le CA s’est engagé à consolider la commission utilisation en y associant toutes les forces de proposition. Afin d’enrichir la réflexion une réunion ouverte à tous pour échanger, débattre, recueillir des idées devrait permettre de poser les bases de cette nouvelle commission utilisation. Cette réunion est programmée le samedi 15 décembre 2012 et le lieu reste à définir.

3- RECRUTEMENT
Emilie Durand a été embauchée en tant que chargée de mission à la SHPF le 15 octobre 2012. Avant la fin de la période d’essai, Emilie n’a pas souhaité poursuivre la mission et le contrat a donc été rompu.
Pour la crédibilité de la SHPF vis-à-vis des collectivités et des financeurs qui se sont investis dans le projet, le recrutement d’une personne sera relancé.

Lors de ce Conseil d’administration, François Chouanard a exprimé sa volonté de démissionner de la présidence de la SHPF. Sa décision sera rendue officielle lors de la prochaine assemblée générale de la SHPF programmée en février 2013.

Ce premier communiqué produit par la commission communication traduit le nouvel engagement de notre association en faveur de plus de réactivité, clarté et transparence dans la diffusion des informations et d’une réflexion élargie au sein de commissions actives mobilisant toutes les énergies et passions.
Les ambitions et  espoirs sont grands, le conseil d’administration en a pleinement conscience et avec l’engagement de chacun et le recrutement d’un permanent,  la SHPF devrait être en capacité de surmonter  le contexte de crise actuel et la disparition des aides publiques.
Il convient donc de demeurer confiant en l’avenir et dans les ressources de notre association pour faire face aux enjeux de demain.


La SHPF compte sur votre compréhension et votre patience.
 

La commission communication SHPF